Terre des Hommes – Délégation du Doubs
Pour le droit à vivre dignes

Site de la délégation départementale du Doubs (DD25) de l’ONG Terre des Hommes France

Les 17 objectifs de développement durable
Article mis en ligne le 4 mai 2020

par Terre des Hommes Doubs
logo imprimer

« Les Objectifs de développement durable (ODD), également nommés Objectifs mondiaux, sont un appel mondial à agir pour éradiquer la pauvreté, protéger la Planète et faire en sorte que tous les êtres humains vivent dans la paix et la prospérité.

Les 17 ODD sont intégrés – reconnaissant que les interventions dans un domaine affecteront les résultats dans d’autres et que le développement doit équilibrer les aspects sociaux, économiques et environnementaux.

Nous devons travailler ensemble à atteindre ces objectifs ambitieux. La créativité, le savoir-faire, la technologie et les ressources financières de toute la société seront nécessaires pour atteindre les Objectifs dans tous les contextes. »

« ...améliorer l’accès aux ressources et aux services de bases, et de soutenir les communautés affectées par des conflits et des catastrophes climatiques. »
Encourager des pratiques agricoles durables, améliorer les moyens d’existence et les capacités des petits paysans, permettre une égalité d’accès à la terre, aux technologies et aux marchés. Cela implique aussi une coopération internationale pour assurer les investissements dans les infrastructures et technologies qui améliorent la productivité agricole.
Donner aux individus les moyens de vivre une vie saine et promouvoir le bien-être à tous les âges, lutter contre les inégalités sociales de plus en plus importantes, s’adapter à l’urbanisation rapide, pallier à la menace climatique, lutter contre le VIH et d’autres maladies infectieuses. ne pourront être réalisés qu’au travers d’une couverture de santé universelle, basée sur les principes d’équité et de qualité.
Pour toutes les filles et tous les garçons, cycle complet d’enseignement primaire et secondaire gratuit. Accès, dans des conditions d’égalité, à un enseignement professionnel. Éliminer les inégalités entre les sexes et les revenus, dans le but de permettre à tous d’accéder à des études supérieures.
Donner aux femmes des droits égaux sur les ressources économiques telles que la terre. Accès universel à la santé sexuelle et reproductive. Aujourd’hui, le nombre de femmes occupant des fonctions publiques est plus élevé que jamais auparavant, il convient de maintenir cette tendance car plus de femmes dans des positions décisionnelles aidera à renforcer les politiques et la législation en faveur d’une plus grande égalité des sexes.
D’ici 2050, on prévoit qu’une personne sur quatre sera touché par des pénuries d’eau récurrentes.

Un accès universel et équitable à l’eau potable, à un coût abordable, implique d’investir dans des infrastructures adéquates, de fournir des installations d’assainissement et de promouvoir l’hygiène à tous les niveaux. Il est indispensable de protéger et restaurer les écosystèmes liés à l’eau.

Alors que la population continue de croître, la demande en énergie bon marché augmente également, et une économie reposant sur les combustibles fossiles modifie radicalement notre climat.

Investir dans les énergies solaire, éolienne et thermique, améliorer la productivité énergétique.

Promouvoir des politiques qui favorisent l’entreprenariat et la création d’emplois, de même que des mesures efficaces pour abolir le travail forcé, l’esclavage et la traite des humains. Parvenir au plein emploi productif et au travail décent, pour tous les hommes et les femmes.
Avec plus de la moitié de la population mondiale qui vit désormais dans les villes, les transports publics et les énergies renouvelables deviennent de plus en plus importants, de même que la croissance des nouvelles industries et des technologies de l’information et de la communication.

Combler le fossé numérique est crucial si l’on veut donner accès, dans des conditions d’égalité, à l’information et au savoir, et par là même encourager l’innovation et l’entreprenariat.

Les inégalités de revenu sont un problème global qui appelle des solutions mondiales. Améliorer la régulation et la surveillance des institutions et marchés financiers. Encourager l’aide au dévelop­pement et les investissements directs au profit des régions où les besoins sont les plus grands. Faciliter une migration et une mobilité sans danger.
En 2050, les deux tiers de l’humanité - 6,5 milliards d’habitants - seront urbains.

Cela implique des investissements dans les transports publics, la création d’espaces publics verts et l’amélioration de la planification et de la gestion urbaines de manière participative et inclusive.

Modifier notre façon de produire et de consommer les biens et ressources.

Gestion efficace de nos ressources naturelles communes et élimination des déchets toxiques et des polluants.

Les émissions de gaz à effet de serre continuent à augmenter et ont plus que doublé depuis 1990. Le réchauffement mondial provoque des modifications durables de notre système climatique, qui font peser une menace aux conséquences irréversibles si nous n’agissons pas tout de suite.

Il est encore possible, avec la volonté politique et un large éventail de mesures technologiques, de limiter la hausse de la température mondiale moyenne à deux degrés Celsius au-dessus du niveau préindustriel. Cela implique une action collective urgente.

La pollution marine, résultant essentiellement de sources terrestres, atteint des niveaux alarmants,avec une moyenne de 13 000 morceaux de déchets plastiques présents sous chaque kilomètre carré d’océan.

Renforcer la préservation et l’utilisation durable des ressources de l’océan au moyen de lois internationales.

Le taux de disparition des terres arables est 30 à 35 fois supérieur que par le passé. La sécheresse et la désertification gagnent du terrain chaque année, contribuant à la disparition de 12 millions d’hectares et affectant les communautés pauvres aux quatre coins de la Planète. Sur 8 300 espèces d’animaux d’élevage connues, 8 % sont disparues et 22 % sont en voie d’extinction.

Protéger et à restaurer l’usage des écosystèmes terrestres tels que les forêts, les zones humides, les milieux arides et les montagnes d’ici 2020.

La paix, la stabilité, les droits humains et une gouvernance efficace fondée sur l’état de droit sont des vecteurs essentiels pour le développement durable.

Renforcement de l’état de droit, promotion des droits humains, réduction du trafic illégal d’armes et le renforcement de la participation des pays en développement aux institutions de gouvernance mondiale.

« La réalisation des objectifs de développement durable nécessite le partenariat des gouvernements, du secteur privé, de la société civile et des citoyens, afin de garantir la création d’une planète meilleure pour les générations futures. »

Forum
Répondre à cet article

Calendrier

août 2020 :

Rien pour ce mois

juillet 2020 | septembre 2020

Pas d'évènements à venir

Actualités

Journée mondiale des réfugiés

20 juin : journée mondiale des réfugiés L’Assemblée locale de Franche-Comté (...)

Des caramels pour soutenir Action Sud

Pour une Fête des mères gourmande et solidaire

« Nous espérons que cette (...)

Lettre au préfet pour l’hébergement des personnes sans abri

Face à la pandémie du Covid-19 et la crise sanitaire, nos organisations (...)

Le CovidBook

VOUS propose de partager son projet

LE COVIDBOOK : Journal de Confinement (...)

Fabriquer des masques

Covid 19 – Vivre ensemble Fabriquer des masques

Avec Alain Aymonier, de la (...)

Terre des Hommes France
Délégation du Doubs
Centre Pierre Mendès France
3 rue Beauregard, 25000 Besançon


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89